LA FEUILLE DE VIGNE
comédie en 3 actes


Théâtre de la Madeleine



Création : 25 mars 1952

Théâtre de la Madeleine
Direction : André BRULÉ


Mise en scène :
Pierre DUX

Décor :
Suzanne REYMOND


Sujet :

les ravages occasionnés dans une paisible famille bordelaise par le fameux rapport du docteur Kinsey sur la libido et le comportement sexuel des couples américains.
Malgré le caractère scabreux de ce sujet, la bonne santé et la morale finiront par triompher.

L'action se déroule au château de Belair, en Gironde.

Mobilier du XVIIIème siècle.

 

 

 

 

©Hachette Filipacchi Médias, tous droits réservés RCS Nanterre B642 015 440


 

Un splendide château du Bordelais ...

.

Château-Haut-Brion

 

Pierre DUX


Distribution:

Lionel Leroy-Belair, gentilhomme gascon (52 ans)..........Jacques DUMESNIL

Huguette Leroy Belair, son épouse (45 ans) ............................Germaine AUGER

Jérôme Cazalis (40 ans)............................................................................Robert VATTIER

Virginia Cazalis-Jones, son épouse (32 ans)....................................Gladys GOULD

Abel Leroy,cousin des Leroy-Belair (38 ans)..........................Pierre FLOURENS

Marie-France, fille aînée des Leroy-Belair (26ans)................Janine WANSAR

Brigitte, fille cadette des Leroy-Belair (20 ans)..........................Colette RIPERT

Thierry, son frère cadet (15 ans).......................................................Jacques PIERRE      

 

James de Cussac, mari de Marie-France (38 ans)................Bernard DHERAN

Bertrand Cazalis, fiancé de Brigitte (25 ans).......................Jacques FERRY

Violette, sœur de Mme Leroy-Belair (42 ans)......................Suzanne DEHELLY

Mr Leroy-Belair, père de Lionel (79ans)..............................Paul VILLE

Mr le Curé (72 ans)...........................................................Maurice FLANDRE

Victor, gardien du château et domestique ( 43 ans )............Albert RIEUX

Anna, son épouse ( 38ans )...............................................Janine GUIRAUD

Paulette, sa nièce (15 ans )...............................................Colette FREDERIC


Jacques DUMESNIL
Janine WANSAR
Pierre FLOURENS
Germaine AUGER
Robert VATTIER
Gladys GOULD
Colette RIPERT
Denise CLAIR
Jacques PIERRE
Odette LAUDNER
Janine GUIRAUD
Micheline VALMONDE
Jacques FERRY
Albert RIEUX
Paul VILLE
Suzanne DEHELLY

Colette FREDERIC
Maurice FLANDRE
Bernard DHERAN
Suzanne REYMOND

 

LA FEUILLE DE VIGNE

sous les feux de la critique…

 

Jean Bernard-Luc un étonnant dialoguiste. C'est la bonne tradition de Molière et l’on trouve dans les 3 actes plus d’une scène et d’une réplique qui sont de la veine de l’illustre auteur

( Eugène FABRE, le Journal de Genève )

Sa pièce cocasse fourmille de mots qui déclenchent la plus franche hilarité. En outre, des scènes entières semblent intelligemment inspirées de Molière

( Jean-Jacques GAUTIER, le Figaro )

 

 

Jamais autant que dans la Feuille de Vigne Jean Bernard-Luc ne prodigue les ressources d’un métier où il affirme du premier coup sa prestigieuse virtuosité

( Edmond SEE )

Pièce fort bien faite et qui déchaîne le rire de bout en bout

( Le Canard Enchaîné )

 

Un auteur dramatique de la plus rare qualité

( Max FAVALELLI )

 

 

Vaudeville désopilant, excellente comédie de mœurs qui a tout ce qu’il faut pour faire courir Paris

( Maurice CHAPELAN )

 

 

Parmi les auteurs qui veulent bien nous donner la comédie, Jean Bernard-Luc se révèle non seulement comme l’un des plus habiles, mais aussi l’un de ceux qui renouvellent le plus les sujets de rire.
La Feuille de Vigne mérite un très vif succès; la facilité, chez Jean Bernard-Luc, s’allie toujours à la finesse et à l’intelligence

( Marc BEIGBEDER, le Parisien Libéré )

 

Farce excellente et hardie, témoignant d'une imagination vive et riche, pleine de trouvailles cocasses, d’une verve presque rabelaisienne. Les rires du public éclatent en rafales serrées

( André Paris, le Soir, Bruxelles )

 

Pièce adroitement faite, une pièce qui passe la rampe , une pièce où les situations sont fort drôles et où le dialogue est le fait d’un homme qui sait son métier; une pièce qui déchaînera à coup sûr les rires d’un public chatouillé au bon endroit; une pièce parfaitement mise en scène dans un agréable décor et jouée par d’excellents comédiens et d’excellentes comédiennes

( Thierry MAULNIER, Combat )