NUIT DES HOMMES

tragédie à 2 personnages



 
Nuit des hommes seulement... ( Apollinaire )

 

 

Théâtre de l’Atelier

Création : 26 novembre 1949

au théâtre de l’Atelier

puis à l’affiche

du Studio des Champs -Elysées

 

Décor et mise en scène :

André BARSACQ

 

 

 

 


Michel VITOLD

 

L’action se déroule dans une grande ville de France, l’été1944, pendant les journées insurrectionnelles qui ont précédé la libération.

 

Ce n’est pas une pièce sur la guerre : c’est une petite tragédie intime pendant la guerre.

Jacques DUMESNIL

 

Maquette d’André Barsacq

Décor :

logement d’homme, pièce en loggia, au-dessus d’ un rez-de-chaussée.

André BARSACQ

Vitold croqué par l’auteur

Deux hommes, amant et mari, se disputent autour du souvenir de la femme qu’ils ont aimée ( Laura ) et cherchent à savoir lequel est le préféré. Ils s’affrontent dans un corps à corps sans merci, confrontant leur souffrance, leur angoisse et leur haine. De plus en plus présente, Laura se dégage peu à peu de la brume qui l’enveloppe, devient vivante, concrète, pitoyable, attachante. En réalité, elle est la protagoniste de la pièce.

Thème éternel du chant de l’amour et de la mort.

Raymond Rouleau a adapté cette pièce pour la télévision en 1975 avec Gérard LARTIGAU et Robert RIMBAUD.

Jordan, 42 ......Jacques DUMESNIL

Ricalens, 28 ans .....Michel VITOLD

Sous les feux de la critique....

...La plus belle tragédie de l’après-guerre.....

( Yvan Audouard )

Un auteur fortement doué et qui sait son métier. Remarquable écriture de théâtre.

( Jean GANDREY-RETY , Ce Soir )

Etonnante maîtrise, démonstration éclatante de ses dons d'homme de théâtre

( BARJAVEL, Carrefour)

Un des plus brillants morceaux de musique dure qu'ait jamais conduits le maestro André Barsacq

( le Canard Enchaîné )

C'est du grand et poignant théâtre. Authentique auteur dramatique en pleine possession de son métier

( Nice-Matin )

Pièce remarquable et surprenante

( Figaro littéraire )

Le dialogue serré, dépouillé, vous prend aux entrailles et à la gorge. Certaines pièces de Strindberg ont de ces résonances profondes. Jean Bernard- Luc a fait mieux encore que Mr Roussin

( G. IMMAN GIGAUDET )

La technique s'apparente à celle du VOYAGEUR SANS BAGAGES d'Anouilh, la psychologie ingénieusement fouillée est d'un auteur dont les ressources- intelligence et sincérité hardie- sont précieuses. On est en droit d'attendre de Jean Bernard-Luc une carrière de grand dramaturge

( Matei ROUSSOU )

Création saisissante

( Max FAVALELLI )

Sens dramatique exceptionnel

( André RANSAN, Ce Matin )

Cette pièce en 1 acte qui dure près d'une heure et demie témoigne d'un puissant talent dramatique

( Claude BENEDICK, Agence France-Presse )

Un tour de force réussi. C'est de l'excellent théâtre, du meilleur, du "cacheté "

( André PAUL ANTOINE, Aux Ecoutes )

L'intérêt ne décroche pas. Le dialogue a des vertus, il est humain, il décortique les âmes, il donne une belle leçon d'anatomie psychologique. Il nous tient en suspens, l'haleine courte

( Robert KEMP, le Monde )